En cette fin décembre, le temps est venu de prendre un peu de recul sur cette année complètement dingue.

Parce que je suis de nature à toujours regarder loin devant, avoir conscience de ce que je veux améliorer, gérer plein de projets à la fois, j’ai d’autant plus besoin de faire cette pause et regarder le chemin parcouru ces derniers mois. C’est vital pour cultiver la confiance et maintenir le bon cap sans se laisser perturber par les émotions et frustrations. Un peu d’objectivité dans ce monde de montagnes russes !

Et quelle n’est pas ma surprise quand je me remémore l’état dans lequel j’étais à Noël dernier !

Comme bon nombre d’artistes, j’exerçais un second métier (en immobilier) en indépendante. Je trimais dur et les fruits récoltés n’étaient pas du tout à la hauteur du travail fourni. Je misais tout sur cette activité pour renflouer les caisses familiales mais la vie avait décidé de ponctuer ce chemin de moult péripéties, toutes plus rocambolesques les unes que les autres. Je finissais donc l’année pleine de doutes, de fatigue, et de frustration de ne plus pouvoir peindre pour me ressourcer. Voilà où j’en étais à Noël dernier.

J’ai alors entamé une série de coaching avec Nadège Ferri, et ce fût je pense LE déclic.
En l’espace de quelques semaines, j’ai revu mes priorités, donné une place centrale à la peinture, retrouvé énergie et confiance, j’étais prête à abattre des montagnes !
Et comme le positif attire le positif, mes relations avec Lola, agent d’artistes basée en Floride avec qui j’étais en contact depuis 3 ans, ont pris une nouvelle tournure et fin janvier j’envoyais mes 6 premières toiles de l’autre côté de l’Atlantique ! Une véritable étape dans mon parcours artistique dont le souvenir m’émeut encore…

Comment ne pas vouloir se donner toutes les chances dans ces conditions, vivre son rêve pleinement ? Les ventes de biens ne se déclenchaient pas alors que sur le papier tout semblait parfait… décision prise: je mettrai fin à cette activité immobilière dès que j’aurai vendu tel appartement, en portefeuille depuis quelques mois mais dont je connaissais très bien les propriétaires. Je vous le donne Emile: vendu dès le lendemain !!! Il y a des signes qui à mes yeux ne trompent pas… Fin juin donc, je mettais fin à mon contrat et me concentrais pleinement à la peinture. Une sacrée étape encore.

Mais qui dit artiste qui vit de son art, dit artiste qui repousse ses limites. Je réalisai dans la foulée mon tout premier graffiti sur un mur de fond de jardin. Je m’en faisais une montagne, je n’avais encore jamais manié une bombe, j’avais prévu plusieurs jours, etc. Et à ma grande surprise ce fût un kiff total d’une efficacité surprenante !!! J’ai A-DO-RE !!! Certes je voyais les points à améliorer mais pour une fois, j’ai ressenti de la fierté. Objectif rempli ! So excited !

Ayant eu la chance de collaborer à plusieurs reprises avec un notaire topissime, on a mis en place, Me Nuno Monteiro et moi, un partenariat au sein de son nouvel office toulousain où mes tableaux sont en exposition permanente. J’ai même eu carte blanche pour organiser son inauguration dans l’extension encore inoccupée de ses locaux ! Quelle confiance ! Un véritable succès qui a permis un accueil très original et très précieux pour des clients et partenaires de grande qualité venus en grand nombre. Ma plus belle expo à ce jour !

 

S’en sont suivi d’autres fresques, la mise en place d’ateliers de peinture au sein du groupe anglais dont je fais partie depuis un an pour improver my english et préparer mon futur voyage en Amérique, ainsi que des ateliers à l’école de mes filles parce que contribuer est aussi très important pour moi et que ça faisait trop longtemps que je ne m’accordais pas ce temps.
Sans compter la réfection complète de mon site avec l’aide inspirée de mon amie de toujours Sandrine Delpuech (photographe), d’Eric Fone Tchoura et Arnaud Kinkingnéhun pour la mise en route de mon dépucelage webdesignistique. So proud !!!

Au final, cette année aura été riche de 27 nouveaux tableaux, 3 fresques, 4 expositions en France et en Floride, 10 ateliers, 1 collaboration entamée qui devrait voir le jour en 2019 (on garde la surprise)… Beaucoup de sueurs froides et encore plus de bonheur !

Toutes ces graines semées vont sans aucun doute faire germer de très belles choses en 2019. Je vous annonce déjà une exposition en Floride en février (à la Paul Fisher Gallery) et une toulousaine en décembre (au Tempo), enfin des articles de blog réguliers (lancement dès janvier), et j’espère des partenariats d’entreprises pour des projets toujours plus fous !!!

En attendant, je vous souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d’année, remplies de bulles qui réchauffent le coeur !

Ariane

A lire aussi

 

En coulisses

Parce qu'un graffiti ne s'improvise pas (toujours), voici une petite photo pour vous illustrer la préparation pour un mur de 7m de long par 2,50m de haut environ:     - croquis rapide mais devant être le plus explicite possible pour que les clients se...

lire plus

C’est de la merde !!!

Au début, l'excitation, puis l'application, et ensuite... la panique ! Ce que je fais est vraiment horrible !!! Mais heureusement, je sais que c'est un passage obligé, que je traverse à chaque fois, et qui demande patience. Les gens pensent en général que peindre est...

lire plus

Faire le mur

Vous souhaitez sublimer votre salon, votre chambre, votre salle de bain, voire même vos toilettes ? Créer l'émotion chez soi et la vivre au quotidien est une aventure précieuse ! C'est ensemble que nous élaborons votre projet, créons l'ambiance souhaitée, schématisons...

lire plus